RUS   FR

Kovalenko Ivan

Presque tout le monde connaît les mots «psychologie», «psychanalyse». Et presque tout le monde les traite avec suspicion. Lidée générale du psychologue même est également loin d'être idéale: pas très soigné, bizarre, si сest une femme, elle est obligatoirement seule, si cest un homme, il a été à plusieurs reprises cahoté par la vie, na rien obtenu de sérieux... et qui na pas réussi.

Autour de la psychologie il y a de la modestie, presque de la pauvreté, tout est usé, tout le monde se plaint lun à lautre dune manière larmoyante et essaie de faire semblant de se sentir bien. Il est incroyable que, dans ce cas, on sadresse aux psychologues en plus ! Quelqu'un trouve la force desprit de leur faire confiance, de parler de quelque chose sur soi, en espérant quau moins on ne lui nuise pas !

Et cest tout à fait un miracle que la plupart de ces gens courageux ne regrettent pas du tout leur confiance, leur vie change en mieux, et la psychologie et la psychanalyse vivent pendant depuis cent vingt ans déjà et ne veulent pas périr. Et ce nest pas les psychologues qui se disent magiciens ou sorciers pour attirer les clients, mais ce sont les magiciens et les sorciers qui signent modestement dans leurs publicités comme psychologues et psychanalystes.